Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le Musée de la Marine

    02.jpgOn trouve le Musée de la Marine à Beşiktaş, à quelques centaines de mètres du Palais de Dolmabahçe.

    J'ai lontemps tergiversé pour allez y faire un tour, tant je m'attendais à un étalage d'artefacts se réfèrant uniquement à la chose militaire, exaltant cette corde qui n'est définitivement pas la mienne !

    Mais non, il nen est rien ! En tout cas, par pour le moment !

    Le musée est en effet en rénovation depuis des années, et le nouveau bâtiment que l'on visite aujourd'hui, commencé en 2008 et ouvert en 2013, ne présente pour ainsi dire uniquement que les caïques impériales, ces immenses barques qui étaient réservées au seul usage du Sultan, de sa famille et de sa cour.

    Pour ce qui est des instruments de navigation, des tableaux, des maquettes, des costumes, des armes, des reconstitutions, etc..., il faudra attendre encore plusieurs mois (la préposée à la vente des tickets m'a parlé de mai... de cette année!).

    10.jpg

    Mis à part une magnifique galère (l'unique exemplaire semble-t-il ayant survécu à ce jour et dont la datation est comprise entre 1520 et 1650), toutes les précieuses embarcations présentées nous viennent du 19e siècle (ou du tout début du 20e siècle), soit de la fin de l'ère des sultans...

    21.jpg

     

    L'album : Le Musée de la Marine

  • La Mosquée de Soliman le Magnifique (Süleymaniye Camii)

    Ce même jour, l'an dernier, la capitale était totalement paralysée par un évènement neigeux exceptionnel (voir ici). C'est dire que je n'ai pas boudé mon plaisir d'aller re-découvrir la Sülemaniye sous un radieux soleil et 14° ! De plus c'est sans doute en hiver qu'elle apparait sous ses plus beaux atours, les frondaisons ne cachant rien de ce joyau de l'architecture ottomane classique.

    04.jpgAutant le dire tout de suite, cette mosquée impériale construite par Minar Sinan entre 1550 et 1557 pour Soliman Ier le Magnifique n'a en fait que peu d'égale à Istanbul, en terme de magnificence ou d'aboutissement architectural. La Mosquée Bleue, autre chef d’œuvre de l'art islamique sera édifiée cinquante ans plus tard par un élève du même Sinan...

    Lire la suite