Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Üçağız, Kaleköy et Kekova, un petit avant-goût de Paradis

b) Kaleucagiz 04.jpg

J'avais depuis longtemps décidé de conclure ce petit voyage par deux jours de farniente ; deux jours avec la mer pour unique horizon ; deux jours avec les clapotis pour unique tempo...

d) Les tombes lyciennes de Kaleucagiz 06.JPG

b) Kaleucagiz 05.jpg

J'avais donc jeté mon dévolu sur Kaleköy (anciennement Simena), un ancien petit village de pêcheur où ne mène aucune route : c'est en effet en barque (motorisée !) que vous parcourez les deux kilomètres qui sépare le petit port d'Üçağız de la pension ou vous allez passer les prochains jours !

b) Kaleucagiz 01.JPG

A kaleköy, il n'y a pas de voiture puisqu'il n'y a tout simplement pas de rues ! Les quelques "pensyon" se trouvent les unes à côté des autres, accrochées au relief et reliées entres-elles par des passages et des sentiers.

D'autres chemins mènent jusqu'à la petite forteresse qui domine les alentours, mais aussi à l'une des plus belles collections de sarcophages lyciens que j'ai eu l'occasion de découvrir jusque là. C'est d'ailleurs également dans les eaux cristallines de Kaleköy que l'on découvre la fameuse "tombe immergée", celle dont la photo fait la une de tous les guides !

g) La tombe lycienne immergée 01.JPG

Face à Üçağız et Kaleköy, on trouve l'île inhabitée de Kekova (ancienne Caravola), d'environ sept kilomètres de long pour un peu moins d'un kilomètre de large. L'île présente sur sa côte septentrionale les ruines de la cité d'Apollonia, détruite au 2e siècle par un tremblement de terre, puis un temps reconstruite par les Byzantins et définitivement abandonnée suites aux incursions incessantes des Sarrazins.

C'est cette même côte que longent aujourd'hui, à la queue leu-leu, les bateaux pleins de touristes (parfois aussi quelques kayaks) à l’affût, sous les eaux turquoises, des traces d'un mur ou de quelques marches d'escalier. L'endroit, interdit à la plongée et au snorkeling, n'offre pourtant qu'un d’intérêt assez limité, et ce sont plutôt les sublimes baies à la ronde que les capitaines recherchent afin d'y jeter l'ancre et en faire profiter leur clients, entre délicieuses baignades et savoureux poissons grillés...

f) Le trip en Gulet à Kekova 09.jpg

 

 L'album Üçağız, Kaleköy et Kekova se trouve ICI

Les commentaires sont fermés.